Lac de La Chausselière - Le Pêcheur des Maines

Aller au contenu

Menu principal :

Parcours
Président


AAPPMA _Le Pêcheur des Maines



               Le site

Le lac de la Chausselière présente une superficie de 14 hectares et est situé sur la commune de La Guyonnière. D'un accès facile, vous trouverez sur place, entre autre, trois parkings, des tables de pique-nique, une aire de jeux, un camping 3 étoiles.
Notre AAPPMA "Le Pêcheur des Maines" assure la gestion piscicole de ce lac.


Ce plan d'eau a été agencé, en 2010, de 18 pontons de pêche, accessibles à tous sans cotisation supplémentaire. Il est un des seul plan d'eau de France, ouvert à tous les pêcheurs, proposant cette particularité.



Oon y trouve également une activité de modélisme et un club nautique.
La baignade y est interdite.





              La pêche

Le pêcheur pratiquera la pêche au coup pour la friture, la pêche au feeder ou à l'anglaise pour les gros rotengles et gardons qui sont présents en grande densité. Enfin, vous pourrez pêcher le brochet, soit à la pêche traditionnelle, soit aux leurres. Le brochet est présent sur l'ensemble du lac (attention au respect de la frayère qui est en réserve de pêche).
Tout pêcheur en action de pêche doit être titulaire d’un permis de pêche de la Fédération de Vendée pour la pêche et la protection du milieu aquatique, ou son équivalent.




               Règlementation spécifique

Suite à la convention en date du 19 décembre 2005 convenue entre La Communauté de Communes  ’’ Terres de Montaigu’’ et la Fédération des Associations Agrées pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique du département de la Vendée.
Il est exposé, convenu et arrêté , entre autre, ce qui suit :Le plan d’eau de la Chausselière, sur la Commune de la Guyonnière, d’une superficie de 14 hectares, sur celui-ci sera réalisé divers équipements comprenant, outre le plan d’eau, un camping et une base de loisirs dans un but de créer à cet endroit des activités touristiques et de loisirs telles que le camping-caravanage, la promenade, le pêche, la planche à voile, etc…

               Règlementation de la pêche sur le plan d'eau

Tout pêcheur en action de pêche doit être titulaire d’un permis de pêche de la Fédération de Vendée pour la pêche et la protection du milieu aquatique, ou son équivalent.
Les pêcheurs peuvent pêcher au moyen de 4 lignes au plus. Ces lignes doivent être montées sur cannes et munies, chacune, de 2 hameçons au maximum. Ces lignes doivent être disposées à proximité du pêcheur.

Il est interdit :
• d’avancer dans l’eau pour épuiser, amorcer ou tendre les lignes, en fait toute pénétration dans l'eau est interdite.
• d’utiliser un bateau pour amorcer ou pêcher.
• de pêcher à la main, y compris les écrevisses,
• de faire usage de tous engins destinés à accrocher le poisson autrement que par la bouche, l’emploi de l'épuisette et de la gaffe est autorisé pour retirer de l'eau le  poisson déjà ferré par la bouche,
• d'utiliser comme vif, ou mort des espèces de poissons dont il existe une taille minimum de capture (Brochet, sandre, truite, black-bass)
• d'utiliser comme vif, ou mort des espèces de poissons susceptibles de créer des déséquilibres biologiques (Écrevisses américaine et de Louisiane, Perche Soleil, Poisson chat…)
• d'utiliser comme vif, ou poisson mort des anguilles.
• d'utiliser du matériel de plongée.
• de jour, comme de nuit de transporter vivante une carpe de plus de 60 cm.
• de  transporter vivant ou de  remettre à l’eau une écrevisse américaine ou de Louisiane, une Perche soleil,  un Poisson Chat...
• de transporter vivant un Brochet, un Sandre, une Truite ou un Black-bass.
• de pêcher de nuit la carpe (sur toute l’emprise du plan d’eau).
• d'utiliser des biwi autour du plan d’eau (seuls les parapluies de couleur foncée sont autorisés).
Dans la zone de frayère, l'accès des embarcations, ainsi que l'activité de la pêche, sont interdites.










 
Retourner au contenu | Retourner au menu